Paroisses de Huppaye et Autre-Église

Saint Feuillien à Hédenge

Ce vendredi 28, comme c’est la tradition et en profitant du premier jour de beau temps, nous avons célébré la Saint-Feuillien en respectant les consignes sanitaires. En présence du Bourgmestre et de membres des autorités communales, la Messe a été célébrée avec près de cinquante sympathiques participants. Elle fut suivie d’une conférence de l’historien bien connu, Gérard van Haeperen, o.s.b., puis d’un verre de l’amitié à la bière Saint-Feuillien. Le salmanazar fut souvent photographié avant d’abreuver les participants.*

Le salmanazar est une bouteille en verre conçue pour contenir l’équivalent de douze bouteilles de 75 cl, soit neuf litres. Ce nom vient du roi Salmanazar, nom donné dans la Bible au roi assyrien qui a fait déporter les tribus d’Israël en 722 av. J.-C. L’origine principalement biblique des  noms de bouteilles de champagne (Nabuchodonosor etc) remonte à la nuit des temps, sans trouver une explication précise, ces noms ont été empruntés à de grands personnages de l’histoire ancienne..

A l’année prochaine !  Claude V.

 

Fête de la Trinité

Dimanche 30 mai 2021

La Trinité, c’est Dieu qui aime !
Dieu n’est pas solitaire ; dans son être profond,Il est don infini, regard  bienfaisant, entrée en relation ; La trinité, c’est la vie en Dieu toujours tournée vers l’Autre dans une immense fécondité  .
Et nous dans tout ça ? « Dieu c’est quand tu aimes » (Zundel) : quand nous aimons et sommes dé-centrés, nous vivons de la Vie même de Dieu
« Participant de la vie trinitaire par le baptême, nous devenons à notre tour des êtres de relation, des êtres qui ne peuvent pas atteindre la plénitude de leurs possibilités s’ils n’entrent pas en communion d’amour avec le Père, le Fils et l’Esprit-Saint et si cette communion d’amour ne se diffuse pas et ne se concrétise pas dans notre manière d’être avec les autre »s. (MgrVingt-trois)
 

 

Mai, mois de Marie

Pendant tout le mois de mai, mois dédié à Marie, trente sanctuaires mariaux dans le monde proposent de prier le chapelet pour implorer la fin de la pandémie de coronavirus et la reprise des activités sociales et professionnelles . Le pape François présidera le rosaire du samedi 1er mai, à 18h.

De la Corée du Sud au Mexique, en passant par l’Algérie et l’Italie, trente sanctuaires mariaux unissent leur force de prière pendant ce mois de Marie. Chaque jour, un sanctuaire priera le rosaire avec une intention de prière particulière, en lien avec les crises que nous traversons. Ce cycle de prières commence ce samedi 1er mai avec la prière du pape François dans la basilique Saint-Pierre.

Nous sommes invités à nous tourner vers Marie et nous unir à cette prière du monde entier, tous les jours du mois de mai à 18h.